Le meilleur gage de réussite en classe préparatoire est d'une part de réunir au cours de sa scolarité les compétences nécessaires à l'admission, mais aussi de connaître avec précision les différents débouchés pour se fixer un objectif qui sera source de motivation pendant les deux années de préparation.

Les meilleurs élèves sont en effet ceux qui auront le moins besoin de temps pour s'adapter, par une bonne préparation mentale, par une anticipation des difficultés et une bonne connaissance des exigences.

Quelle prépa?

Les Grandes Écoles donnent accès à des carrières variées, et chaque classe sa spécifité. On peut à l'issue des Concours et de la scolarité en grande école devenir :

Il convient de choisir correctement sa classe prépa en fonction de ses obectifs et de ses compétences. Pour vous aider à choisir, vous pouvez aussi tôt que possible prendre des renseignements (dès la première par exemple).

Il est toujours regrettable que des élèves ne s'étant pas intéressés à la question assez tôt découvrent leur vocation alors que la procédure d'admission est déjà bien entamée, voire terminée! Pour éviter ces désagéments, il faut se renseigner pendant le premier trimestre de Terminale, et pourquoi pas dès la Première.

Pourquoi une prépa?

Les études en classes préparatoires sont ouvertes à tous les élèves ayant un niveau suffisant. La formation y est encadrée et mène à des concours où l'égalité des candidats est respectée. Ce sont les compétences et les efforts qui priment et non l'origine sociale ou géographique. Le travail demandé ne laisse pas la place aux cours privés. L'enseignement est gratuit, les inscriptions aux concours sont gratuites pour les boursiers, l'internat permet d'avoir un hébergement pratique et bon marché, les grandes écoles sont publiques et donc peu coûteuses, les débouchés sont variés, lucratifs, les cadres sortant des grandes écoles sont épargnés par le chômage, leurs diplômes sont reconnus au niveau international.

Quel Lycée?

La procédure actuelle permet de faire de nombreux vœux. Il faut donc utiliser au mieux cette possibilité, de manière à toujours multiplier ses chances d'être admis. Quand les dossiers sont examinés, si vous êtes refusé(e) au Lycée Joffre, il est trop tard! Il faut donc toujours faire des vœux dans des lycées moins cotés, pour éviter tout désagrément. Un bon dossier une année peut ne plus être suffisant l'année suivante pour être admis. En effet, différents paramètres peuvent changer.

Éviter de demander le lycée uniquement avec l'internat : les places sont limitées, et un élève à qui on ne peut proposer l'internat ne pourra être admis à Joffre, même si les résultats scolaires sont très bons. Il faut donc faire deux vœux : 1- Joffre avec internat 2- Joffre sans internat.

Ce dernier point est crucial car les critères pour l'internat sont essentiellement l'éloignement et les revenus des parents. De plus les demandes d'internat sont de plus en plus nombreuses.

Un dossier solide.

Les élèves que nous recherchons doivent avoir un profil homogène et avoir manifesté sérieux et régularité dans leur scolarité. C'est pour cette raison que les bulletins de Première figurent au dossier. Ils permettent de s'assurer que l'élève est capable d'un effort soutenu et que son potentiel s'exprime dans ses résultats. Les notes reflètent également un goût pour les matières de prédilection de la future prépa.

Un effort soudain à l'approche de l'échéance n'est pas pour nous inspirer confiance quant à la motivation et la maturité d'un candidat.

Nous tenons grandement compte de l'avis émis par les professeurs et le proviseur. Il n'est pas dans leur intérêt ni celui de l'élève de recommander un candidat qui n'aurait pas le niveau. L'élève une fois admis ne pourra surmonter ses difficultés et le jugement de ses enseignants en serait décrédibilisé.

Une formation solide.

Lors de ses études, le lycéen doit chercher à aborder les problèmes avec rigueur. La logique, l'organisation, l'expression orale et écrite (même pour les scientifiques), la culture générale sont des qualités appréciées par les jurys de concours (en particulier pour l'oral, les TIPE) et qu'il doit chercher à développer.

Dans toutes les filières, il est utile d'avoir une bonne culture générale, de s'intéresser à l'actualité, de lire beaucoup, bien entendu de préférence dans son domaine de prédilection. Nous vous proposons à ce titre la liste des ouvrages conseillés par nos professeurs à leurs futurs élèves. Il est également possible depuis notre site de commander ces livres : c'est le meilleur moyen de compléter sa culture générale et mieux se préparer aux études supérieures!

Il est également très important avant l'entrée en prépa de s'attaquer à ses lacunes. Ainsi, dans les filières scientifiques, les langues vivantes et le français barrent souvent la route de certains élèves à des concours prestigieux alors que leur niveau scientifique est suffisant. Le travail demandé en prépa est bien plus soutenu que dans le secondaire, c'est pour cette raison qu'il est souhaitable de se "tester" en essayant d'approfondir au maximum les notions abordées dans le programme du secondaire.

Pour aller plus loin…

Avec ces quelques éléments, vous pouvez poursuivre votre recherche d'informations pour bien choisir votre classe préparatoire à Joffre.