Archive de mars 2008


  
21 mars 2008

Bientôt le 25 mars.

admission post bacLe 25 mars, la procédure d’admission termine sa première phase : les candidats doivent avoir enregistrer sur le site admission-postbac.org la liste de leurs vœux pour des classes préparatoires. Rappelons que l’on peut faire 12 vœux (jusqu’à 24 si on demande pour tous l’internat) en cpge, et 6 au plus par voie (MPSI, LS, ECS, PCSI, BCPST soit jusqu’à 12 si on demande l’internat pour chacun des 6).

La suite de la procédure laisse encore le temps de la réflexion : les vœux peuvent être classés jusque tardivement. En revanche, les dossiers doivent nous parvenir via le lycée d’origine d’ici au 4 avril. Il vous faut donc dans ce cas faire compléter votre dossier par vos professeurs.

Et si vous ne postulez pas pour une formation qui vous intéresse finalement?

Au départ, comme la procédure le permet, il est possible de formuler des vœux très variés. Il vaut mieux le faire pour ne pas avoir de regret. Ainsi, nous avons souvent des élèves qui s’aperçoivent tardivement qu’ils auraient préféré une PCSI, et n’ont pas fait de demande. Après le 25 mars, il est trop tard. À ce stade, si on n’est pas sûr de son choix, il est encore temps de formuler des vœux larges « au cas où ».

Et si vous avez postulé pour une formation qui ne vous intéresse plus?

En revanche, on peut très bien formuler des vœux sans être sûr, pour réaliser courant mai que l’on ne veut absolument pas de telle ou telle formation. Dans ce cas, on peut toujours quitter la procédure soit en ne renvoyant pas le dossier demandé (ce qui nous fait moins de boulot, soit dit en passant), ou alors, si on a cette certitude en mai par exemple, on ne classe pas ce vœu dans sa liste. La formation ne pourra pas être proposée au candidat.

Tout ça pour dire que l’on peut encore réfléchir à ses priorités jusque fin mai, mais d’ici au 25 mars, il vaut mieux ne pas oublier de formuler certains vœux, « au cas où ».

5 mars 2008

En passant.

Les statistiques du blog me permettent de savoir à la suite de quelle question les visiteurs atterissent sur notre site. Cela me permet parfois de répondre à des attentes ou des questions insoupçonnées. Voici donc quelques réponses à des interrogations récentes :

  • La scolarité est gratuite en prépa, et les études ensuite sont payées, ou bon marché (écoles publiques) ou finançables via des prêts accordés sans problème par les banques, et remboursés aisément en début de carrière. À ce sujet, les stages sont la plupart du temps rémunérés, voire bien rémunérés à l’étranger. Voir ce témoignage à ce sujet.
  • D’autres témoignages sont visibles en vidéo sur le podcast. Pour rencontrer nos élèves, il y a le forum des Grandes Écoles et les Portes Ouvertes. Vous pouvez toujours nous contacter par mél pour venir visiter le lycée et rencontrer nos élèves, puisque ces manifestations sont passées pour cette année.
  • Pour ceux qui s’inquiètent pour le passage term->prépa, sachez qu’en pcsi nous mettons en place des révisions via internet pendant l’été précédant la rentrée, pour rassurer nos bizuths, établir un premier contact et insister sur les points utiles du programme de term.
  • Pour ceux qui s’intéressent au programme de khâgne, vous pouvez consulter la bibliographie proposée par nos collègues : n’hésitez pas à passer par notre site pour faire vos emplettes!
  • Il ne faut pas confondre ECE (École Centrale d’électronique, qui n’est pas une école du concours Centrale) et ESE (École Supérieure d’Électricité, Supélec quoi). La première est privée, la seconde publique et bien mieux cotée. Dans la première c’est 7400 € de frais de scolarité annuels, dans la seconde 800€. Ca vaut le coup de bosser pour Sup’élec, non?
  • La conférence d’Hervé Le Treut, c’est aussi sur le podcast, et les pierres ponces, ça sert à réguler l’ébullition lorsqu’on ne peut pas agiter (avec un chauffe-ballon par exemple). De petites bulles se forment à la surface des pierres, ce qui évite de gros bouillons violents et les projections dans la colonne réfrigérante qui s’en suivent.

J’espère vous avoir éclairés!