Banjamin Langlois, ENS-Ulm (Physique).

benjamin carte

batPAyant appris l'existence des prépas pendant ma Terminale S en 2002-2003 à Béziers, j'étais encore plein d'a priori envers celles-ci et donc d'appréhension. Je me suis alors dirigé vers une petite prépa de province en PCSI au lycée Arago à Perpignan. Une fois rassuré sur l'ambiance plutôt bonne qui règne en classe et sur les cours qui m'intéressaient beaucoup (car ils dépassent le côté bachotage lié à la préparation aux concours), je suis venu au lycée Joffre en PC* en 2004. Ce lycée me permettait d'être ambitieux, on y est très bien préparé aux concours, tout en évitant l'ambiance austère de certaines grosses prépas. C'est donc grâce à ma scolarité au lycée Joffre que j'ai intégré en 5/2 l'ENS en 2006.

Un des intérêts de l'ENS est que l'on peut y suivre un parcours « à la carte », j'en ai profité pour continuer d'étudier la chimie et la physique. J'ai alors effectué plusieurs stages dans des domaines variés : un mois en chimie quantique à l'Université Paris VI, un mois en chimie physique et microfluidique à l'ENS et un stage de cinq mois à Boston au MIT en physique atomique. Un autre avantage non négligeable de l'ENS est le salaire de normalien qui m'a permis d'oublier les soucis financiers que j'avais avant d'intégrer. Une autre chose importante à savoir sur les ENS est le fait qu'on peut y rentrer sur dossier sans avoir réussi le concours. On n'obtient pas par cette voie certains avantages tels que le salaire ou la possibilité d'avoir une chambre dans le Vème mais on assiste aux mêmes cours que les normaliens, la formation est la même pour tous.

Je me prépare cette année (2008-2009) à l'Agrégation de physique qui me permettrait d'être enseignant en prépa. Un tiers des épreuves étant de la chimie, la formation que j'ai reçue en PC* à Joffre m'est très profitable. Je consacrerai ensuite ma dernière année de scolarité à l'ENS à un M2 (bac+5) orienté vers l'étude de la matière à l'échelle microscopique mais je ne sais pas encore quelle approche étudier : physique, chimique, thermodynamique, quantique,... De nombreux choix sont encore possibles que ce soit dans la recherche fondamentale, appliquée ou dans l'enseignement.

N'hésitez pas à me contacter pour plus d'information sur les prépas et les grandes écoles à : prénom.nom arobase ens.fr